BILLET N° 2 ; Achats de produits ou de services

Bien que ce sujet soit épineux, il réagit fortement sur la conservation de notre patrimoine (agriculture, pêche ou industries) et le travail (ou le salariat) en amont. Il devient nécessaire de s’interroger sur la pertinence de nos achats en ligne, de l’usage des caisses automatiques pour lesquelles le client scanne et n’a aucun bénéfice ou des entrées ''billeteries de distractions'' via internet où il produit le ticket d'entrée CriantC'est tout bénéfice pour le gestionnaire !!!CriantCriant Dans ces cas, nous remplaçons directement et gratuitement de possibles salariés.

La Dépêche du 7 sept-13: les hôteliers en guerre contre des sites de réservations placés en tête de liste par les moteurs de recherche et qui en proposant leur chambre les obligent à travailler avec eux avec une contre partie financière (12% du prix de la chambre)Criant et des contraintes de réservationCriant. La Dépêche du 18 nov-13: 5000 emplois perdus depuis 2008 dans les agences de voyages à cause d' Internet CriantCriant

La Dépêche du Midi-29 juil-2012: les soldes qui s'achèvent (habillements et textiles) ont certes dynamisé les ventes sur Internet mais le bilan est plus mitigé chez les commerçants...Déçu 15-Avril-2013 CULTURE-livres,..: pour VIRGIN, puis CASTELA, puis PRIVAT....c'est le dépôt de bilan Criant Centrales de vente/INTERNET= port gratuit,gigastocks,fiscalité offshore,conditions de travail au rabais et aide publique. qui dit mieux ?Criant1er oct-2013-''ouf'': PRIVAT est reprisBouche cousue 

Marian/9janv-14: e-commerce et chômage. Gxxxx détourne avec ses s/produits (G/product search, G/shopping, G/flight) le trafic qui alimentait les sites de ses clients annonceursCriantCriant. Devenu comparateur de prix et e-commerçant, il menace 12000 emplois d'ici 2017IncertainIncertain
Expérience perso: l'achat de billets d'avion Munich-Toulouse, est mieux documenté & plus sûr par une Agence de voyageLangue tirée

Explosion des *DR*VES* La Dépêche du Midi-7 nov-12 titre: "Agglomération Toulousaine: explosions des DR*VES ! Les ACHATS alimentaires VIA internet augmenteront de +5% !"      Et combien va t'on avoir de CHOMEURS en plus?Criant En effet, les DR*VES permettent un nombre de salariés plus réduit que celui qu'il faudrait dans la grande surface.

*Autorisation, par décret Européen, de vendre les MEDICAMENTS en ligne* (la Dépêche du 26 déc-12)  signifie: pas d'interlocuteur pour se faire conseiller! Une sécurité moindre pour les malades et des contrefaçons sont à craindre ! Mais aussi, des chômeurs, encore des chômeurs et, à terme, des charges en plus pour les salariés encore restants pour règler les charges de ceux qui partent !!!! Criant La Dépêche 13 oct-13.*Le commerce de médicaments contrefaits est plus rentable que la drogue et moins risqué. La Chine, l'Inde et la Russie sont les principaux producteurs de ces produits qui peuvent se vendre par des particuliers via le NET CriantCriantCriant.

TEMOIGNAGE/SOLDES/18 janv-13 C'est avec en tête un chômage de plus de 11% et une balance commerciale de -73milliards€ que je me suis dirigé vers un centre commercial pour renouveler mes chaussures de sports, dans 'l'immense' salle  d'un xxxLAND. Après avoir franchi une entrée/sortie de 6 passages surveillés, je me suis dirigé vers une armée d'étagères sous le label SPORTS. Assis ou agenouillés 'par terre' de nombreux clients cherchent "chaussures à leurs pieds". Rangées dans des boites superposées, on trouve toutes les marques (sauf française), fabriquées ailleurs qu'en Europe (Chine, Corée..). Dans l'impossibilité de trouver une 'hôtesse d'accueil' (par contre, je remarque un nombre d'alarmes multiples qui, de temps en temps, font un bruit strident), j'essaye une paire de chaussures au hasard et les étiquettes m'indiquent que j'achète un produit 'extraordinaire': solidité, souplesse... Mais avant de me diriger vers l'une des 6 caisses à côté des 6 'SAS d'entrées', j'ai l'impression que le produit soldé à 30€ est devenu plus cher que celui que j'achetais il y a 15 à 20 ans (environ 200 Frs). Ecœuré, je me PRECIPITE vers la SORTIECriant...où d'autres structures similaires proposent: des vêtements, des sacs, encore des chaussures.... Avec ce système, si nous n"achetons pas MALINS, nous auront un chômage qui va dépasser les 12, 13%... et une balance commerciale de -80, -90milliards€.. qui ne pourra pas compenser notre DETTE, sauf si l'ETAT augmente encore nos charges fiscales, réduit les subventions....le Trou Noir !!   Et dire qu'en FRANCE nous avions un chômage de 2 à 3% !!SourireSourire

Plus généralement, les 3 mots : « le client est roi » est une réalité que nous devons utiliser. Une  solidarité  réfléchie peut   entraîner   un ‘’boycot’’ de produits et donc un changement de politique agricole ou industrielle ou pharmaceutique avec un retour sur l'emploi. Surprison ne trouve plus de produits faits en France: raison de plus pour acheter ceux qui y sont (matériel ménager, linge de maison) pour éviter leur délocalisation et inciter les autres à revenir.

Chaussures: les revoilà ?Sourire...ça dépend de nous....Avare L' USINE NOUVELLE du  19 sept-11 écrit: ""pour la première fois depuis 15 ans, la production française a progressé de 2 % en 6 mois. Seconde bonne nouvelle : l'ouverture d'un site de production. Jacques Royer, le spécialiste de la chaussure sous licence, vient de relancer un atelier en périphérie de Romans. Enfin, la Fédération française de la chaussure travaille sur une structure d'accompagnement de jeunes entreprises  qui pourrait voir le jour dès 2011""

à RETENIR: quand le règlement d'une facture (en ligne ou pas) concerne un achat ou un produit fabriqué hors France, il paye un salarié à l'étranger. Cet argent reste dans son pays . Au contraire, quand il concerne un salarié français (fonctionnaire ou dans le privé): 45 % reviennent à l'ETAT [SS, alloc. familiale, retraite (tiens! )] auxquels s'ajoutent des TVA (nourriture, essence, équipements, eau, gaz, électricité, téléphone..) et capacité en location ou en investissement. Enfin, un impôt sur son salaire viendra, éventuellement, s'y ajouter. Cet argent reste en FRANCE et en plus du SOCIAL, il fait marcher notre ECONOMIE. Ajoutons que, si c'est L'ETAT (ville, région..) qui achète (cas précédent des pavés chinois), il y perd toujours. Avec plus de 2 millions de chômeurs, 10% des actifsCriantCriant, le manque à gagner dans tous les postes précédents et qui doit être compensé par ceux qui travaillent, est énorme et est la principale cause de nos dettes. Le CHOMAGE est donc la cause majeure de nos problèmes: retraites,déficits sociaux,faible pouvoir d'achat...  Chômage et retraite: curieusement les politiciens nous affirment que l'augmentation de notre durée de vie obligent 90% des actifs (les salariés) à travailler plus longtemps CriantCriantsans envisager les conséquences sur les caisses de retraite des 10% de chômeurs retrouvant leur vie active SurprisSurpris!! Relançons nous-même nos ECONOMIE/EMPLOIS Sourire 

EXEMPLE 1-la Dépêche du 22 mai-12: "avec l'essor des ventes en ligne, les produits non-alimentaires (téléphonie, meubles, HiFi) se vendent bien moins.....fin" ---au profit de travailleurs étrangers et leur salaire reste chez eux (10000 à 12000 salariés de grandes surfaces sont concernés). Conclusion: ce manque à gagner par l'ETAT nous pénalise pour régler NOTRE DETTE qui devra cependant à terme être soldée par tous les salariés français, même par CEUX qui ont acheté via Internet en croyant faire une bonne affaire. C'est la spirale infernale  qui nous entraîne vers la pauvreté.

EXEMPLE 2-la Dépêche du 22 mai-12: "l'arrivée de Free sur le marché a fait perdre des centaines de milliers d'abonnés à Orange, Bouygues et SFR sur leur réseau...fin". ---D'où des pertes d'emplois et encore cette spirale infernale.....Le 4 juil-12, les médias donnent le chiffre de 500 emplois perdus.  Avec un salaire brut de 1500€/par mois/sur 1 an et d'après le § ci-dessus: ''à RETENIR", on voit que uniquement pour la part sociale  (SS, alloc. familiale, ....), la somme perdue est d'environ 9millions€  (500*1500*12mois*45%). Ce qui est affolant c'est que la France a déjà perdu en 10 ans presque 1 million d'emplois industriels (je vous laisse faire le calcul) et que ceux qui travaillent doivent compenser. La solution:  ne pas s'abonner à celui qui utilise les installations des autres et qui le dit !!  

EXEMPLE 3- le travail au noir: inutile de préciser que avec la dette en France et les salariés non déclarés, nous payons tous le manque à gagner !!           La Depêche du Midi du Vendredi 3 août-12 titre: **travail au noir**.....**un fléau qui coûte cher**..** ..**.La sous-déclaration fiscale correspondante est estimée en 2011 entre 8 et 10 milliards€**. Nous venons de voir que les charges salariales et patronales relatives à un salaire brut sont de 45% . Le manque à gagner précédent deviendra une charge qui sera remboursée, entre autres, par les salariés qui se déclarent normalement.Criant

Notre action: Un rêve ? C’est à vous de répondre mais, qui pouvait penser qu'en 2009-2010 une majorité de français, malgré une campagne soutenue du ministre de la santé, n’irait pas se faire vacciner contre une certaine forme de grippe.Le coût de l'opération était environ de 1,5milliards€.

 Une suite ? Peugeot veut délocaliser !! Et si nous"clients apolitiques" décidions de ne plus acheter ses voitures de: janvier à février dans un 1er temps ?

  Surprisil ne peut pas faire autrement : si, il peut aussi délocaliser son siège social pour ne pas bénéficier des avantages sociaux acquis par les ouvriers.


21 juil-12- TROP TARD- AvareAvareAvare 8000 salariés de Peugeot risquent de se retrouver au chômage !!! Dans ce blog, au § A RETENIR, on démontre que, déjà sur le chapitre sec. soc., 500 chômeurs payés 1300€ brut/mois entraînent une perte 9 millions€/an. Pour 8000, la perte séche sera de 144millions€/an-tous les ans, que nous aurons à nous répartir dans quelques mois. Et pourtant dans tous les médias, vous pouvez en faire le constat:,les 'clients' (électeurs il y a peu de temps !!) ne font pas partie des discussions. Pire, les informations fournies sont différentes (pour l'un ce serait le coût du travail, pour l'autre, dans le domaine auto, la comparaison des coûts allemands ou français est trop faible pour expliquer le problème, d'autant plus que cette industrie, très automatisée n'occupe que 20 % de main d'oeuvre). Plus étonnant : FR2 le 19 oct-12 (20h) 50% de la TOYOTA est fabriquée en FRANCE plaçant pour ce critère la marque japonaise devant les autres véhicules européens CriantCriantCriant!!!  Et si nous disions simplement que la prime à la casse a aidé l'automobile pendant un certain temps de crise mais que celle-ci n'est pas finie. Pourquoi, les CLIENTS que nous sommes ne pourraient-ils pas accepter de la remettre en attendant des jours meilleurs ? On aurait le sentiment de participer à la PRODUCTION (c'est ce que les gouvernements et les syndicats recherchent) au lieu de payer des dettes.  

ENCOURAGEANT (n°2) Sourire La Dépêche du midi du 26 juil-12 titre: ***Deux mesures pour l'automobile: parier sur la voiture verte (par des bonus/malus) et coup de pouce à la sous-traitance*** Certains diront il valait mieux diminuer le coût du travail (voir $ au-dessus). On retrouve le duel gauche-droite où il faut empêcher l'autre d'avancer. On en ""meurt"" de cette opposition sans logique sauf celle du ""plein d'électeurs"" aux élections. C'est là que nous consommateurs/clients nous pouvons décider de notre avenir industriel pour l'automobile (dans un premier temps) en achetant nos voitures en priorité en FRANCE tant que notre balance commerciale de -70 milliards€ n'est pas positive. Un industriel ne peut pas envisager l'avenir ( emprunts, emplois,..) sans une clientèle fiable.    

ENCOURAGEANT (n°3) Sourire La Dépêche du 1sept-12: **Peugeot investit 750 M€ dans son futur véhicule léger à Valenciennes**. A nous de suivre.... 
ENCOURAGEANT (n°4) Sourire La Dépêche du 8 sept-13: le mythique Solex, version électrique, serait produit à "Saint-Lô" dans la Manche par EASYBIKE avec comme objectif: 12.000 à 15.000 solex en France dès 2015.

 

MARIANNE 29 juin-13: vers une nouvelle idéologie-les VEGETARIENS ?  **mais sans éleveur, ni bétail ‘quid’ de nos pâturagesCriantCriant ? Mais ce n’est pas la seule raison qui nous empêcherait de bouder la viande. D’abord, de provenance localeCoolCool, c’est un met savoureux et nutritifSourire. Ensuite, lequel d’entre nous n’a pas contemplé, à la campagne ou à la montagne, ces grandes prairies vertes pâturées ou fauchées au lieu d’être en frichesSourire ? Quel promeneur n’a pas suivi un sentier ou skieur descendu une piste entretenus naturellement par la pression du bétailSourire ? Qui n’a pas piétiné avec délice l’herbe drue et souple qui, en altitude, entoure les étangs ou les lacs qui lui permettent de s’abreuverSourire ? Déjà, en moyenne montagne la friche s’est emparée de certaines zones désertées par ses habitants et sont devenues impénétrablesCriant Criant **DANS la savane africaine, d'une superficie de 3 fois la France, la transhumance et le pâturage de 1,4 millions de GNOUS SourireSourire sont indispensables pour maintenir l'ensemble  de son écosystème: autochtones, flore (fleurs, arbres..) et faune (éléphants, girafes, lions, hyènes, oiseaux...)**

 

Coût Horaire (Marianne 17 déc-12): selon Eurostat,charges comprises, il est en FRANCE: 34,20€ pour le travail moyen et 35,32€ dans l'industrie automobile; en ALLEMAGNE:  30,10€  ET 47,32€. Alors: "la vérité si je mens ".......

La Dépêche du 5janv-13 ajoute:  47% CriantCriant est, en 2012, le pourcentage de ventes de véhicules étrangers en FRANCE !!!


La Dépêche du 12 juil-12: ** 'les plans sociaux dans le Grand Sud se multiplient' Haute Garonne: Sanofi, Fram, Thalès, Freescale
AUDE: Pilpa, Sieur d'Arques LOT: Société Noël LOTetGARONNE: XiloFrance**

 

3sept-13_rentrée des classes (12 millions d'élèves) et fournitures scolaires. Panier moyen: Hypermarché:170€, magasins spécialisés: 200€. Les nombreux dépôts de bilan de librairiesCriantCriant, dont la presse nous fait largement écho avec justesse (exemple PRIVAT :50 employés), doivent nous inciter à ne pas prendre cet écart de prix comme critère de choix au vu des conséquences sur nous-mêmes de la perte de salariés (rappelées dans le §  précédent: "A Retenir"). Cet état de fait doit être généralisé à de nombreux produits SourireSourire achetés en oubliant notre rôle dans nos ECONOMIE&EMPLOIS.

La Dép 12 oct-13: **Entre 2004 et 2012, Toulouse a perdu  33 boulangeries traditionnelles En pleurs, soit -16% au profit des enseignes 'discount'**. Certes le pain y est moins cher mais son goût et ses valeurs intrinsèques ne sont plus au rendez-vous!Criant Nos boulangeries de "VALORGUE" mettent la clé sous la porte au dépend de leur cordialité, leurs EMPLOIS et, souvent, de la vie de nos villages!Criant On doit réagir Sourire

Cool

bourse de travaux Industrie-brevet securité environ. sous-traitant achat produit ou service

Commentaires (5)

1. fabrice 09/02/2010

Certes les produits que nous choississons, nous aident à imposer notre point de vue. Peut-être avez-vous déjà penser à une liste de produits et pourquoi les boycotter ?
et éventuellement mettre aussi certains produits en valeur car ils respectent une éthique. Je sais que par exemple j'achète les produits viandes et légumes des grandes surfaces qui sont locaux et de saison.
je ne suis pas assez documenté en la matière...

2. eliacin (site web) 08/06/2012

Bonsoir. Faites-vous inviter sur Facebook dans le groupe BOURSE de TRAVAUX

3. home (site web) 13/09/2012

You must know how to use this money.It's a big problem for many of us. Even if we have money , we can't spend them reasonable.

4. eliacin (site web) 22/09/2012

You are right on some points but the blog gives exemples where a customer choice could led, with a certain times, to the layout of about 400 employees and sometimes more. As, all the items recovered by the governement are lost after this times (social, TVA, Taxes..: see "important remark" on the blog)
the remaining employees have to support the money lost. Consequently, FRANCE is becoming poorer...until when? We have to stop that, still because the deficit of our balance is -70 milliards€. Further more we are loosing our 'making experience"

5. eliacin (site web) 22/09/2012

Même réponse que pour le commentaire de la sous-traitance. Au besoin, il faut boycoter: on sait le faire. Quand la Ministre de la santé a voulu imposer son vaccin contre la grippe 'en squeezant' les docteurs, une grande majorité des français a refusé (1, 5 milliards€, à notre charge en plus!!.
Le consommateur ne montre pas assez qu'il est "le roi" (le client est roi) et il a même le pouvoir de faire tomber la bourse et de bloquer ceux accumulent les richesses.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site